Imprimer cette page

Note IHPC 2013 Janvier

Le niveau général des prix à la consommation, mesuré par l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC), est en baisse de 1,1% en janvier 2013 par rapport à son niveau du mois de décembre 2012. 

En glissement annuel (janvier 2013 par rapport à janvier 2012), le taux d’inflation est ressorti à +0,9% contre +0,7% en décembre 2012.

En moyenne annuelle, le taux d’inflation s’est établi à +0,6% en janvier 2013. Il se situe ainsi en dessous de la norme communautaire fixée à 3% maximum par la Commission de l’UEMOA dans le cadre du suivi des critères de convergence.
 
Les prix des céréales non transformées sont ressortis en baisse de 0,3% en janvier 2013 par rapport à la même période de l’année dernière.


                           La baisse du niveau général des prix en janvier 2013 par rapport au mois de décembre 2012 est induite par le repli des prix des produits composant les fonctions : « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (-3,0%), « Boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants » (-4,6%), « Articles d’habillement et chaussures » (-0,7%), « Santé » (-0,3%), « Transports » (-1,9%), « Loisirs et culture » (-0,8%), « Enseignement » (-0,7%) et « Biens et services divers » (-1,8%).

Toutefois, cette baisse du niveau général des prix a été atténuée par la hausse des prix  des produits composant les fonctions : « Logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles » (+1,9%), « Meubles, articles de ménage et entretien du foyer » (+0,2%), « Communications » (+0,1%) et « Restaurants et hôtels » (+7,6%).

La baisse des prix des « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées » est essentiellement occasionnée par celle des prix des produits suivants : les légumes frais en feuilles (-33,3%), les légumes frais en fruits ou racines (-30,5%) et les céréales non transformées (-0,8%), relativement à leur abondance sur les marchés, les tubercules et plantain (-15,6%), le beurre et margarine (-4,7%) et les huiles (-2,1%).
Pour les autres fonctions ayant contribué à la baisse du niveau global des prix, l’on a enregistré essentiellement les prix des produits suivants : les tabacs (-9,5%), les services médicaux      (-8,4%), les appareils électriques pour soins corporels (-7,6%), les autres appareils et articles pour soins corporels (-7,2%), les carburants et lubrifiants (-6,5%), en liaison avec la réduction des prix annoncée par le Gouvernement pour janvier 2013, les livres scolaires  (-5,7%) et les produits pour soins corporels (-5,4%).

S’agissant des fonctions qui ont atténué la baisse du niveau global des prix, on peut retenir essentiellement les prix des produits suivants: les restaurants, cafés et établissements similaires (+7,7%), les services liés à l’habitation (+4,5%), les tapis et autres revêtements de sol (+4,3%), les achats d’eau au porteur (+3,6%), les services concernant l’entretien et les réparations du logement (+3,4%) et les produits pour l’entretien et réparation courants (+3,0%), conséquence d’une forte demande qui serait due à une bonne orientation du secteur de la construction .
       
Les prix des céréales non transformées sont en baisse de 0,8% en janvier 2013 par rapport au mois précédent. Cette baisse est imputable à une diminution des prix des sacs de 100 kg de sorgho        (-4,6%), de maïs (-1,4%) et de mil (-0,5%). Ainsi, leurs prix sont passés de 22.550 FCFA, 21.083 FCFA et 23.583 FCFA en décembre 2012 à  respectivement 21.516 FCFA, 20.791 FCFA et 23.458 FCFA en janvier 2013. Quant au sac de 50 kg de riz, son prix est resté presque stable en s’établissant à 22.690 FCFA en janvier 2013 contre 22.696 FCFA le mois précédent.

     Enfin, pour les produits pétroliers à la pompe, les prix des litres de gaz oïl, d’essence super 91 sans plomb et d’essence mélange deux temps ont connu des baisses respectives de 6,8%, 6,7% et 5,5% en janvier 2013. Ils sont ainsi ressortis à 538 FCFA,        540 FCFA et 613 FCFA respectivement. Pour le prix du litre de pétrole lampant, il est resté inchangé à        496 FCFA.




La Direction Générale