Imprimer cette page

Note IHPC 2015 Juillet

Le niveau général des prix à la consommation, mesuré par l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC), est en hausse de 0,7% en juillet 2015 par rapport à son niveau du mois de juin 2015.

En glissement annuel (juillet 2015 par rapport à juillet 2014), le taux d’inflation est ressorti à +1,3% contre +1,2% en juin 2015.

En moyenne annuelle, le taux d’inflation s’est établi à -0,2% en juillet 2015. Il se situe ainsi largement en dessous de la norme communautaire fixée à 3% maximum par la Commission de l’UEMOA dans le cadre du suivi des critères de convergence.

Le niveau des prix des céréales non transformées est ressorti en hausse de 6,4% en juillet 2015 par rapport à la même période de l’année dernière.

La hausse du niveau général des prix en juillet 2015 par rapport au mois de juin 2015 est induite par l’augmentation des prix des produits composant les fonctions : «Produits alimentaires et boissons non alcoolisées» (+1,6%), et «Logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles » (+0,3%).

Pour la fonction «Produits alimentaires et boissons non alcoolisées», la hausse des prix a concerné essentiellement les produits suivants : les farines, semoules et gruaux (+62,2%), les autres produits à base de tubercules et de plantain (+47,9%), les œufs (+45,4%), les huiles (+43,5%), les pains (+36,4%), les autres fruits frais (+36,4%), les beurres et margarines (+19,8%), les fruits (+19,6%), les céréales non transformées (+14,5%), les autres matières grasses (+7,2%), les viandes (+1,7%) et le café, thé ,cacao et autres végétaux pour tisanes (+0,3%). Les fortes variations de prix constatées au niveau de cette fonction seraient liées au Ramadan.

Concernant la deuxième fonction qui a contribué à la hausse du niveau général des prix, l’on peut retenir les prix des loyers effectifs payés par les locataires et sous-locataires (+0,8%) et les combustibles solides et autres, notamment le bois de chauffage vendu au tas (+3,4%), relativement à la saison des pluies.

La hausse des prix des céréales non transformées de 14,5% en juillet 2015 par rapport au mois précédent est le résultat de l’accroissement du prix du sac de 100 kg de sorgho (+0,7%) et des prix de vente au détail du riz local (+1,3%), du mil (+7,8%) et du maïs (+0,1%). Ainsi, le prix du sac de 100 kg de sorgho est passé 19.847 FCFA en juin 2015 à 19.979 FCFA en juillet 2015.

Enfin, pour les produits pétroliers à la pompe, les prix sont restés inchangés en juin 2015. Ils sont ainsi ressortis à 540 FCFA pour le litre d’essence super 91 sans plomb, à 538 FCFA pour le litre de gaz oil, à 649 FCFA pour le litre d’essence mélange et à 496 FCFA pour celui du pétrole lampant.

 

La Direction Générale

Évaluer cet élément
(0 Votes)