Le Niger vient de publier les résultats des travaux de rebasage de son PIB selon le SCN-2008, période 2015-2018. Télécharger           Observations de l'INS sur le rapport de l'audit technique de l'EDSN V 2017, réalisé par les consultants recrutés par les partenaires technques et financiers (ici)    L'Institut National de la Stattistique a un nouveau logo                       

Organisation
de l'Institut National de la Statistique

Arrêté portant création de l'Ecole Nationale de la Statistique du Niger (ENSTAT-Niger)

La Charte africaine de la statistique est un instrument juridique pour réguler l’activité statistique sur le continent, et servir d’outil de plaidoyer pour le développement de la statistique en Afrique. Elle a été adoptée le 3 février 2009 à Addis Abéba (Ethiopie) par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine, au terme d’un processus participatif auquel ont participé l’ensemble des membres du système statistique africain, des autorités politiques africaines et des partenaires au développement.

La Charte africaine de la statistique en sept questions

Principes fondamentaux de la statistiques officielle

Décret n° 2004-265/PRN/ME/F du 14 septembre 2004 Portant attributions, composition et fonctionnement du Conseil National de la Statistique (CNS)

Décret n° 2004-264/PRN/ME/F du 14 septembre 2004 Portant statut, attributions et fonctionnement de l'Institut National de la Statistique (INS)

Loi n° 2014-66 du 05 novembre 2014 Portant modification de la loi N°2004-11 du mars 2014 sur l'organisation de l'activité statistique et créant l'Institut National de la Statistique

Loi n° 2004-011du 30 mars 2004 portant sur l'organisation de l'activité statistique et créant l'Institut National de la Statistique

DECRET N° 2009-143/PRN/ME/F du 23 avril 2009 portant nomination du Vice- Président du Conseil National de la Statistique (CNS)

Nos Statistiques

Aller au haut